• Débat philo : les passoires de socrate

     

    Travailler avec les ados n'est pas chose facile et il fait souvent être médiateur, régler des conflits...Chez nous on appelle ça "les histoires"....des problèmes qu'on a bien du mal à déméler parfois. Souvent les choses partent de rumeurs ou de machin qui a dit ça sur machin...

    Débat philo : les passoires de socrate

    J'ai eu l'idée en parlant avec des collègues québécois de proposer un débat philo sur les passoires de Socrate comme inducteur.

     

    Le débat philo est une chose que je propose régulièrement dans ma classe. J'ai une démarche bien à moi que je vous rappelle ici.

    En ce qui concerne la séance sur les passoires:

    - on s'installe comme d'habitude 

    - je raconte l'histoire des passoires ...

    Alors si vous ne la connaissez pas...la voici

    Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute réputation de sagesse.

    Quelqu'un vint un jour trouver le grand philosophe et lui dire:

    "Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami?"

    - Un instant, répondit Socrate, avant que tu ne me racontes tout cela,j'aimerais te faire passer un test très rapide.Ce que tu as à me dire, l'as-tu fais passer par le test des trois passoires?

    - Les trois passoires?

    - Mais oui, reprit Socrate. Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres,il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire.C'est ce que j'appelle le test des trois passoires.

    La première passoire est celle de la vérité.

    As-tu vérifié si ce que tu veux me raconter est vrai?

    - Non, pas vraiment. Je n'ai pas vu la chose moi-même, je l'ai seulement entendu dire...

    - Très bien ! Tu ne sais donc pas si c'est la vérité. Voyons maintenant.

    Essayons de filtrer autrement, en utilisant une deuxième passoire,celle de la bonté.

    Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien ?

    - Ah non ! Au contraire ! J'ai entendu dire que ton ami avait très mal agi.

    - Donc, continua Socrate,tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n'es pas sûr si elles sont vraies. Ce n'est pas très prometteur !Mais tu peux encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l'utilité. Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait ?

    - Utile ? Non pas réellement, je ne crois pas que ce soit utile...

    -Alors, de conclure Socrate,

    si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai, ni bien, ni utile,pourquoi vouloir me le dire ?

    Je ne veux rien savoir et, de ton côté, tu ferais mieux d'oublier tout cela !

     

    - nous prendrons soin d'expliquer tous les mots compliqués : Socrate, philosophe, passoire, vérité, bonté, utilité avec un affichage.

    - nous partirons ensuite d'une situation concrète. Une situation problème inventée bien sûr qui qui pourrait être vraie.

    On peut en faire un jeu de rôle si on souhaite pour donner de l'ampleur à la situation:

    Céline arrive dans l'IMPRO, c'est sa première année, c'est difficile de s'intégrer avec des groupes déjà constitués. Les autres filles de l'apprécient pas trop et Marie décide de raconter une rumeur : elle fait courir le bruit à l'internat que Céline a dit que tous les garçons sont amoureux d'elle car elle se trouve trop belle.  Les garçons ne répondent pas. Alors Marie va dire à Isabelle que Céline l'a insultée. Isabelle est très apprécié à l'IMPRO , elle est jolie et gentille. Elle fait confiance à Marie. Isabelle va en parler à ses amis et tout le monde va se ligueur contre Céline. Céline commence à recevoir des insultes sur Facebook. Elle est complètement isolée, plus personne ne lui parle, personne ne veut manger avec elle. Elle ne veut plus trop venir le matin, elle a une boule au ventre.

    - Pour éviter la rumeur Isabelle aurait pu faire passer à Marie le test des 3 passoires pour éviter les problèmes.

     

    A l'issue du débat on peut accrocher un cadre similaire à celui-ci...Je remercie Nadia du Québec pour m'avoir autorisé à publier sa très jolie photo.

    Je pense que se référer au cadre de manière visuelle va permettre aux jeunes de réfléchir davantage  ce qu'ils mettent en place et qui peut faire souffrir les autres. Nous y auront recours aussi souvent que nécessaire.

     

    débat philo : les passoires de socrate

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 21:48

    J'ADOOORE l'idée ! Merci pour le partage.

    2
    Mayleb
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 22:53

    Un affichage en volume, des jeux de rôles. Tes élèves ont de la chance !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    CaroleClems
    Dimanche 6 Décembre 2015 à 17:37
    CaroleClems

    J'aime beaucoup cette approche. Merci pour ce partage.

    4
    Dimanche 6 Décembre 2015 à 19:09

    Merci Carole de ton retour

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :